title
fr de
facebook twitter
presentationformationsmediationbibliothequesport

Un peu d'histoire



L'histoire de la bibliothèque pourrait presque commencer par "il était une fois...". Née un peu par hasard en 1884 lors d'une exposition scolaire permanente, elle prit vite une ampleur qui demanda une organisation plus rigoureuse. En 1888, un certain M. Genoud eut l'idée de créer un Musée industriel ainsi qu’une Société d'Arts et Métiers, dans le but de développer des cours professionnels, de réglementer les apprentissages et de sauvegarder les intérêts des artisans. Le Musée industriel se trouvait, lors de sa création, au Service archéologique (anciennement caserne de la Planche) ; il fut transféré ensuite dans l'ancien hôtel Zähringen, passant par le bâtiment des Postes, avant de venir s'installer, en 1927, dans les anciens locaux de la Station laitière à Pérolles (Technicum).

Il changea de nom et devint Musée des Arts et Métiers. Ce musée comprenait des objets anciens fribourgeois, des travaux modernes en métal, des ouvrages de tissu, des dentelles venant de Suisse et de l'étranger, des documents graphiques et photographiques, de la documentation sous forme de publications spéciales ainsi qu'une bibliothèque contenant, à cette époque-là, quelque 40'000 volumes consacrés à la technique, aux beaux-arts, aux arts et métiers, aux sciences sociales et à la formation professionnelle. Elle possédait également une collection de 1'400 affiches et de 145 périodiques. Une salle de lecture était à disposition du public.

En 1937, un nouveau changement de nom intervint. Le Musée des Arts et Métiers se transforma en Office et Musée cantonal des Arts et Métiers.

En 1965, la construction du Centre professionnel bouleversa encore une fois la bibliothèque qui avait peine à trouver un domicile fixe ! Il fut décidé qu'une partie de celle-ci irait au nouveau Centre professionnel. Deux bibliothèques furent alors créées : la Bibliothèque des Arts et Métiers (BAM), avec un fonds de 15'000 ouvrages concernant la formation professionnelle et la Bibliothèque du Technicum cantonal, avec les 35'000 ouvrages restants.

Depuis le début de l'année 2011, suite à l'agrandissement du Centre professionnel, la Bibliothèque a la chance de bénéficier de locaux tout neufs et centralisés, situés sur le passage entre les deux écoles, l'Ecole professionnelle artisanale et industrielle et l'Ecole professionnelle commerciale, dans le nouveau Bâtiment E.